Client

CHU Bordeaux

SECTEUR

Etablissement de santé

PATHOLOGIE

Santé mentale

ENJEU

Les troubles neuropsychiatriques post-AVC, notamment la dépression, sont fréquents, et les professionnels soulignent l’importance de disposer de nouveaux outils pour la détection précoce des complications neuropsychiatriques post-AVC.

Le CHU de Bordeaux et l'INCIA ont élaboré l'essai clinique MOTIVPOSDEP pour évaluer l’intérêt clinique d’une surveillance ambulatoire par enquêtes quotidiennes pendant les 3 mois suivant l’AVC.  Cette étude randomisée multicentrique vise notamment à démontrer le bénéfice de la détection précoce des symptômes de détresse émotionnelle et signalement immédiat à l’équipe clinique pour réduire l’incidence d’une dépression post-AVC. Plus de 400patients seront inclus dans l’étude  et suivis à 3 et 6 mois de leur AVC.

SOLUTION PROPOSEE

La solution ApTeleCare a été utilisée pour apporter l’outil numérique adapté et personnalisé pour la surveillance via questionnaires des symptômes neuropsychiatriques post-AVC. La solution est utilisée sur smartphone, pour favoriser l’observance des patients à ce suivi. Le traitement on-line des réponses données permet le déclenchement d’alertes transmises immédiatement aux soignants.

RESULTATS

Etude en cours

Contactez-nous

autres études cliniques

Suivi des PROMS, PREMS et CROMS chez les patients traités pour le cancer de la prostate

Détection des problèmes d'addiction chez les patients en traitement post-AVC

Evaluation de l’utilisation d’une application numérique sur smartphone dans la prise en charge de la dépression.

Analyse médico-économique de la télésurveillance et de l’accompagnement thérapeutique des patients avec une maladie rénale chronique

une équipe

engagée